jeudi 29 janvier 2015

Je krach ! Eva Darlan

janvier 2015  Editions du Moment

Présentation de l'éditeur

Comment la vie peut-elle basculer aussi vite ? Pour Eva Darlan, il a seulement fallu quatre mois. Un revers professionnel, des banquiers voraces, une mauvaise rencontre, et voilà l'édifice de sa vie qui s'effondre, et l'engloutit. Sans fausse pudeur, la talentueuse comédienne témoigne de cette descente aux enfers d'une plume à la fois émouvante et drôle. Une parole citoyenne, un témoignage, un livre qui montre que l'on peut tous " kracher " un jour.

Biographie de l'auteur

Eva Darlan est comédienne, auteure et metteuse en scène. Elle a publié Le Journal d'une chic fille et Crue et nue.

Mon petit mot

Un livre que je n'aurais sans doute jamais lu s'il avait été écrit par une autre qu'Eva Darlan, et cela aurait été dommage!

J'apprécie la comédienne depuis longtemps, j'ai eu le plaisir de la voir à plusieurs reprises au théâtre, entre autre dans Crue et Nue adapté de son livre précédent, bref, j'ai logiquement plongé dans celui-là.


C'est dans un bien autre registre où on la retrouve là... et non, cela n'arrive pas qu'aux autres...
Une spirale infernale si vite enclenchée, un divorce, l'arrêt imprévisible de la série Madame le proviseure, un locataire escroc qui ne paye pas son loyer, la crise des subprime en prime, un chevalier servant qui révèle bien vite sa vraie nature, sans parler des soucis de santé qu'elle évoquait dans Crue et nue...  et l'on en arrive au dossier de surendettement. 

Eva Darlan relate tout cela sans perdre sa petite touche d'humour, entre huissiers, banques, impôts,  ATD, carte Electron, amis aux abonnés absents et antidépresseurs, ... une plongée dans ce qu'hélas des milliers de personnes vivent au quotidien... (et après avoir lu  il y a peu, cela ne peut qu'entrer en résonance!)  
Et puis relever la tête, un petit peu...

Et puis il est question aussi de son engagement politique dans la campagne de François Hollande après le fameux discours du Bourget... la finance... et les désillusions... là encore, des pages intéressantes sur les coulisses du pouvoir !

Bref, une lecture à la fois agréable et instructive... en souhaitant de retrouver Eva Darlan bientôt sur scène et sur le petit écran, et que cette page noire soit définitivement tournée!



2 commentaires:

  1. Les spirales infernales ... ça fait du bien d'en sortir et c'est terrifiant. Ce n'est pas du tout l'impression que donne la couverture du livre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que je ne l'étais pas penchée sur la photo de couverture, c'est celle de l'affiche du spectacle qu'elle a monté quand elle était justement au creux de la vague, d'où le clin d'oeil je pense !

      Supprimer

Comments system