jeudi 23 octobre 2014

L'islette

Après la Russie, retour au tourisme local, avec une escapade estivale dont je n'avais pas parlé ici, avec un petit havre de paix à découvrir!
 Tout près d’Azay-le-Rideau, le château de l’Islette se situe au bord de l'Indre (un ancien moulin est encore visible) . Achevé vers 1530, il ressemble d'ailleurs beaucoup au château d'Azay.

 Si la visite du château est assez curieuse, puisque les propriétaires ont fait le choix d'ouvrir leur pièces de vie, le parc est un lieu vraiment merveilleux, propice à la rêverie!
 Mais si l'islette est célèbre, c'est aussi pour une de ses visiteuses célèbres, Camille Claudel, qui y séjourna à plusieurs reprises vers 1890.
 Leur histoire est évoquée au fil de la visite, et l'on peut admirer un bronze de La petite châtelaine de Camille Claudel.
À l’abri du château, les deux amants, isolés de la vie publique et de ses obligations officielles et mondaines, goûtaient aux plaisirs des joies partagées, du contact intime et quotidien.
Plusieurs pièces à l’étage leur étaient réservées, dont certaines faisaient office d’atelier. Camille Claudel y exécuta le buste de La Petite Châtelaine tandis que Rodin infligea de longues séances de pose, dans la grande salle du château, au voiturier d’Azay-le-Rideau, dans lequel il avait identifié un sosie de Balzac.
Lettre de Camille Claudel





7 commentaires:

  1. Et sinon à l'intérieur, c'est sympa ?

    RépondreSupprimer
  2. Ca doit être spécial de visiter les pièces de vie dans un château. Mais ça semble super intéressant! Et très beau.

    RépondreSupprimer
  3. l'intérieur est particulier, puisque la plupart des pièces servant aux propriétaires actuels sont aménagées de façon moderne (salle de bain, cuisine),on a un peu l'impression d'entrer dans leur intimité, mais avec un peu d'imagination, cela donne une bonne idée de ce qu'était aussi le château du temps de camille Claudel !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai visité la région et Azay-le-rideau quand j'étais trèèèèès jeune, j'en garde un souvenir un peu magique car ces châteaux nourrissaient mon imaginaire ! Celui-ci, son parc, la végétation sont très très beaux et tes photos très réussies ! C'est curieux d'imaginer Camille Claudel et Rodin dans un tel décor idyllique quand on connaît la suite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cela été leur petit havre de paix.. bien éphémère...

      Supprimer
  5. Encore un beau reportage, :) mais je ne savais pas qu'on pouvait le visiter. Quand je repasse dans le coin encore une visite à faire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on ne peut il me semble le visiter que l'été, comme le château est habité, ils ne l'ouvrent pas en permanence, mais cela vaut le détour!

      Supprimer

Comments system