dimanche 28 septembre 2014

Sashenka de Simon Sebag Montefiore

une petite pause dans les découvertes rentrée littéraire pour sortir un (gros) roman de la PAL!
Belfond 2010

Des dernières heures de l'empire des Romanov à la Russie post-perestroïka des années quatre-vingt-dix en passant par la terreur stalinienne, la destinée bouleversante d'une héroïne inoubliable. Dans la lignée du Docteur Jivago, une fresque éblouissante, par l'un des plus grands historiens de la Russie. 
Saint-Petersbourg, hiver 1916. Devant l'institut Smolny pour jeunes filles, Sashenka Zeitlin, jeune bourgeoise de dix-sept ans, est arrêtée. Dans une Russie tsariste au bord du gouffre, alors que sa mère continue de s'enivrer de fêtes avec Raspoutine et sa clique, Sashenka, elle, a choisi son camp. Celui de la révolution... 
Quelque vingt ans plus tard, Sashenka incarne la femme soviétique modèle. Epouse d'un haut cadre du parti, mère comblée de deux enfants, elle va pourtant s'abandonner à une passion torride pour un séduisant écrivain dont les idées vont se révéler dangereusement compromettantes. Jusqu'à mettre en péril la vie de ceux qu'elle aime... et la sienne. 
Pendant plus de cinquante ans, son histoire demeurera cachée. Jusqu'à ce qu'une jeune historienne plonge dans les archives du KGB et dévoile le destin d'une femme face à un choix impossible...

Mon petit mot:

Un livre acheté à sa sortie... pour sa couverture (à quoi cela tient!)  et son thème bien sûr, puis oublié au fond d'une étagère.
un cliché du  photographe Peter Ogilvie , Chambre avec vue (utilisé pour plusieurs livres, plus ou moins modifiée quand au décor vu de cette fenêtre)


Il a fallu ce voyage à Saint-Petersbourg pour l'ouvrir enfin... et regretter de ne pas l'avoir fait plutôt!

Cela dit, j'ai sans doute davantage encore apprécié la première partie, qui se déroule dans cette ville, en ayant visité quelques semaines plutôt certains lieux, et découvert entre autres le fameux institut Smolny!

Un livre très intéressant pour mieux comprendre ce XXème siècle russe, la fin du régime des tsars, le stalinisme et ses dérives.
Rien n'est épargné au lecteur, certaines pages sont très dures, mais la mémoire historique n'est elle pas à ce prix?
L'enquête menée pour reconstituer l'histoire de cette femme, les liens entre les personnages... tient en haleine, un roman efficace!

Dans le cadre du challenge:





8 commentaires:

  1. Hey,
    J'aime beaucoup la lecture, surtout celle des Pays de l'Est et leurs histoires de passion, romance et amours interdits.
    (Je lis en ce moment Anna Karenine)

    Cette description que tu fais ici me donne un peu un aperçu de ce que j'achèterais pour mon prochain livre. Tout correspond à mes lectures ! Merci de cette découverte.

    Mon blog est nouveau, ça me ferait très plaisir que tu viennes jeter un coup d'oeil.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est sans doute une lecture qui te plairait!

      Supprimer
  2. je note, Montefiore m'intéresse, et Saint Petersbourg aussi (merci pour les photos)

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que certains passages sont durs mais j'ai été scotchée par l'histoire ! J'avais été réellement bouleversée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que c'est un livre qui reste longtemps en mémoire!

      Supprimer

Comments system