mardi 29 juillet 2014

La Garçonnière Hélène Grémillon

Toujours dans le rattrapage des billets en retard!

Flammarion
 La Garçonnière Hélène Grémillon

Ce roman est inspiré d'une histoire vraie. Les événements se déroulent en Argentine, à Buenos Aires.
Nous sommes en août 1987, c'est l'hiver. Les saisons ne sont pas les mêmes partout.
 Les êtres humains, si.
Mon petit mot

Un livre lu dans le train au retour du festival d'Avignon, dont un des derniers spectacles vus étaient:
La jeune fille et la mort #off14  Festival d'Avignon 2014
je restais dans le thème!

 Je me suis laissée emporter par cette quête dans l' Argentine de l'après dictature,
 J'avais apprécié le confident, premier roman d'Hélène Grémillon, c'est le cas également de celui-là.

Un psychanalyste, suspect principal du meurtre de sa femme, une patiente qui mène l'enquête pour l’innocenter... cela à tout du polar, mais c'est bien plus que cela.

Qui manipule qui, pourquoi, qui est coupable - responsable de quoi,  autant de questions et d'analyses psychologiques qui traversent le roman et nous tiennent en haleine.

Les drames se mêlent...
Il y a l'Argentine, l'après junte,  les disparus du  Rio de La Plata, les Mères de la place de Mai, mais aussi le tango et cette musique que l'on imagine page après page... 



Bref, une auteure que je continuerai à suivre!




4 commentaires:

  1. J'ai tendance à préférer l'Argentine par les Argentins, et je dois bien dire que jusqu'à présent, je n'avais pas lu grand-chose de positif sur ce roman. Pourtant, j'ai aimé son premier, alors je me laisserai peut-être tenter à l'occasion...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que j'étais dans un état d'esprit favorable pour le lire, à tenter!

      Supprimer
  2. J'avais adoré "Le confident" donc j'attendais beaucoup de celui ci. J'ai aimé le thème et j'ai été surprise par le dénouement, donc au final un bon moment !

    RépondreSupprimer

Comments system