jeudi 12 décembre 2013

vitraux de Zao Wou-Ki prieuré de Saint Cosme

Pour prolonger l'article sur les nouveaux vitraux de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, poussons jusqu'au prieuré de Saint Cosme où des vitraux de Zao Wou-Ki  ont été installés en 2010.

Un grand merci à René-Charles Guilbaud pour la communication du texte de présentation, de quoi donner l'envie je l'espère aux visiteurs de ce blog de programmer une visite au prieuré!



Au prieuré de Saint-Cosme en l’île, demeure de Ronsard, le peintre Zao Wou-Ki a récemment habillé les baies du réfectoire roman de vitraux abstraits. Ce sont des dessins à l’encre de Chine réalisés en 2005 qui ont été choisis, avec la technique du verre décoré inventée par Éric Linard, éditeur d’art et sérigraphiste.

Un film sérigraphié reproduisant l’œuvre est inséré entre deux feuilles de verre et deux feuilles de Buthyl® (élastomère). Ce millefeuille est ensuite soudé en autoclave.
Ce procédé permet, à la différence d’un vitrail traditionnel composé de pièces de verre assemblées par des rais de plomb, de reproduire l’œuvre de l’artiste avec la plus grande fidélité. La composition semble alors comme en apesanteur.

Pour les vitraux de la chaire du lecteur, ornée de sculptures du XIIes.,Zao Wou-Ki a rehaussé ses dessins d’encre rouge, dont l’éclat est souligné par la lumière ténue du nord.

Une citation de Zao Wou-Ki pourrait accompagner ces œuvres : Je voudrais peindre ce qui ne se voit pas, le souffle de la vie, le vent, le mouvement, la vie des formes, l’éclosion des couleurs et leurs fusions. Ces vitraux semblent être l’ombre et la résonnance des lectures qui ont accompagné les moines et les pèlerins durant des siècles.
D'autres photos ici Les vitraux de Zao Wou-Ki au Prieuré de Saint Cosme

Pour en savoir plus sur le lieu où Ronsard a été prieur:
Le prieuré de Saint Cosme

et un hors-série de connaissance des arts
 et une exposition à admirer ce mois de décembre (merci le petit carré jaune!)
expo

6 commentaires:

  1. procédé intéressant, un but de promenade, un peu loin pour moi en ce moment mais pourquoi pas au printemps!

    RépondreSupprimer
  2. et quand les rosiers y sont en fleurs, c'est encore plus beau!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Eimelle,
    Ils sont beaux, ces vitraux ! J'ai déjà feuilleté un livre de cet artiste chinois.
    Je t'ai taguée, tu trouveras cet award sur http://laculturesepartage.over-blog.com/2013/12/taguee-par-ceriat-pour-le-sisterhood-of-the-world-bloggers-award.html
    Bon weekend !

    RépondreSupprimer
  4. j'adore ces vitraux !
    je ne connaissais pas cet artiste, merci du partage
    douce soirée
    bise

    RépondreSupprimer
  5. J'ai déjà vu des oeuvres de cet artiste! Ces vitraux sont somptueux et l'exposition alléchante. Pas prévu de visite pour le moment, c'est dommage! Mais je n'oublierai pas d'aller voir ces vitraux quand ce sera le cas!

    RépondreSupprimer
  6. et si vous passez par là au printemps, vous aurez en prime les roses et le festival de musique :
    http://www.lesmusicales.fr/
    de quoi programmer un joli week-end!

    RépondreSupprimer

Comments system