jeudi 23 mai 2013

Un amour fou, Catherine Hermary-Vieille

Un amour fou, Catherine Hermary-Vieille


 La présentation de l'éditeur:
En 1509, à trente ans, Jeanne de Castille, fille d'Isabelle la Catholique et de Ferdinand d'Aragon, héritière du plus grand empire du monde, est enfermée dans la sombre citadelle de Tordesillas : elle y restera plus de quarante-six ans au secret absolu. Veuve de Philippe le Beau, souverain des Flandres, elle l'a aimé d'un amour fou. Qu'a fait Jeanne pour mériter ce châtiment, pourquoi son fils Charles Quint la surveille-t-il si étroitement ? Quel mystère plane sur le vieux château ? En tant qu'historienne et romancière, Catherine Hermary-Vieille s'est penchée sur le terrible destin de cette reine d'Espagne. Une multitude d'indices lui ont permis de donner une réponse à l'énigme de Tordesillas, un sens à cette existence de femme solitaire, amoureuse, abandonnée par son père, trompée par son mari et trahie par son fils dans ce siècle raffiné et violent.
Catherine Hermary-Vieille a reçu le Prix des Maisons de la Presse pour 'Un amour fou'

Le début
Jeanne regarde. Depuis longtemps elle reste immobile dans un coin de la tente afin que chacun l'oublie. A quelques pas, dans un grouillement incessant, passent seigneurs, hommes d'armes et leurs mules, tout un monde de serviteurs qui s'affairent à installer le camp devant les murs de Grenade. Longuement, elle a observé la barrière grise de la sierra Nevada, le souple mouvement des palmiers sous le vent tiède, les remparts ocres de la ville où rien ne semble se mouvoir.

Mon petit mot:
Un roman historique qui fait partie de mes lectures autour de ce voyage en Castille.
Après être passée à Tordesillas, où Jeanne fut prisonnière pendant plus de 40 ans et y avoir vu les deux statues dressées à son effigie, après avoir entendu des choses parfois très différentes au fil des visites, j'ai eu l'envie d'en savoir plus sur ce personnage.
Jeanne, tentant de se libérer... Tordesillas

et la statue plus conventionnelle de la reine Jeanne la Folle toujours à Tordesillas

A travers ce roman historique, c'est une image de femme plutôt gênante que folle qui apparait, entre intrigues de cour et d'héritage. Manipulée par son mari, par son fils, par son père, cette femme qui n'aurait jamais dû régner, qui continua à aimer son mari malgré tout, se révèle beaucoup plus complexe que certains ont bien voulu le faire croire.
A travers elle, c'est un portrait de la société de cour de l'Espagne et des Flandres, les intrigues, le rôle des femmes...  
Un roman, certes, sentimental, certes, mais historique, et qui fait réfléchir! 

et à venir, la suite des photos du voyage!

6 commentaires:

  1. Un roman que tu me donnes envie de lire. Le sujet et l'époque me plaisent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. romanesque, mais instructif!
      bonne soirée!

      Supprimer
  2. J'ai toujours eu un peu peur du côté sentimental des romans de cette auteure, mais l'histoire de cette femme m'intéresse. Si je le croise à la bibliothèque, je l'emprunterai !
    PS : J'ai adoré tes magnifiques photos de vacances !

    RépondreSupprimer
  3. Un roman que je n'ai pas lu mais qui me plairait très certainement. :) Catherine Hermary-Vieille est une romancière dont j'apprécie beaucoup le travail. Il faudrait que je trouve ce roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai acheté le mien d'occasion, il doit peut-être se trouver dans des bibliothèques? Bonne journée!

      Supprimer

Comments system