jeudi 21 mars 2013

théâtre des Variétés panorama du Boulevard Montmartre André Gill

Pour poursuivre dans la représentation du théâtre dans l'art
panorama du Boulevard Montmartre André Gill


Louis-Alexandre Gosset de Guines dit André Gill (1840-1885),

Esquisse pour un panorama du Boulevard Montmartre en 1877
Huile sur toile. Musée Carnavalet
Panorama du boulevard: Esquisse pour un panorama du boulevard Montmartre avec des personnalités parisiennes contemporaines (Sarah Bernhardt, Jules Barbey d'Aurevilly (Barbey-d'Aurevilly), Hortense Schneider, Alexandre Dumas fils, Jacques Offenbach, Leon Gambetta, Jules Ferry, Georges Clemenceau, Edouard Manet, Jules Valles) à la terrasse du café des variétés (Colonne Morris), 1880

Il s'agissait d'un projet ambitieux, qui ne verra malheureusement jamais le jour:
Correspondance et mémoires d'un caricaturiste - 1840-1885 : André Gill

 Patron de presse, illustrateur de romans (notamment pour Zola), homme de théâtre, poète et chansonnier, Gill est aussi un parodiste, un peintre, un panoramiste... que les dernières années de sa vie, hantées par la possession du " Million " et marquées par des crises de folie, conduiront à l'asile d'aliénés de Charenton où il mourra, interné

Le théâtre des Variétés à cette période .theatre-des-varietes.
1873 voit la première reprise aux Variétés de La Vie Parisienne et la création de l'opérette d'Offenbach Les Braconniers ,  l'année se termine sur la comédie de Victorien Sardou Les Merveilleuses. Ni Garanti Dix Ans de Labiche, ni La Petite Marquise et La Boule de Meilhac et Halevy, ne marquèrent l'année 1874, que domine la grande reprise de La Périchole dans sa version remaniée et définitive.
La mode d'Offenbach n'est pas passée et la reprise de La Belle Hélène en 1876 avec Mlle Judic dans le rôle d'Hortense Schneider est un triomphe.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system