lundi 18 mars 2013

La Repetition de Eleanor Catton

La Répétition de Eleanor Catton

Présentation de l'éditeur

Un scandale éclate dans un lycée de jeunes filles : M Saladin, le professeur de musique est renvoyé pour avoir entretenu des relations coupables avec l'une de ses élèves, Victoria. Les camarades de classe de l'adolescente et sa jeune soeur se confient tour à tour à leur professeur de saxophone. Toutes sont en émoi, comme brusquement propulsées dans un monde de désir, de choix, de fantasmes dont elles pressentent obscurément qu'ils forgent la vie tout entière. Les adultes, englués dans leurs angoisses et leur lâcheté, essaient tant bien que mal d'endiguer l'onde de choc. L'affaire agite les conversations jusqu'à l'obsession et l'école de théâtre locale finit même par l'adapter en pièce de fin d'année, brouillant définitivement les frontières entre réalité et fiction. En cours de saxophone ou sur les planches, les jeunes personnages expérimentent leur propre désir et celui d'autrui. En sortiront-ils indemnes ? De cette affaire tristement banale, Ellie Catton tire un formidable roman d'apprentissage - juste, bouleversant et, surtout, extrêmement original. 

 Le début:
Jeudi

- Je ne peux pas.
Voilà. Et elle ne s'en tient pas là :
- Je ne peux tout simplement pas accepter des élèves sans aucune formation musicale. Mes méthodes d'enseignement, madame Henderson, sont un peu plus pointues que vous ne semblez vous en rendre compte.


Mon petit mot:
Un livre choisi parce qu'il parlait du théâtre et de musique, et je n'ai pas été déçue:
- immersion dans les cours de théâtre d'un institut de formation pour jeunes comédiens, préparation de leur spectacle de fin d'année, mais aussi , à travers les deux intrigues qui se tiennent en parallèle et finissent par se confondre, immersion dans les cours de musique, avec le personnage central de la prof de saxophone confidente et manipulatrice, des cours particuliers aux répétitions d'orchestre et au récital.
- une construction originale, on ne sait plus très bien si l'on est dans le fait divers qui donne le point de départ au texte (la relation entre une élève et un professeur)ou dans la pièce de théâtre montée par les jeunes comédiens qui s'en sont emparés, on oscille entre les deux mondes, entre les dates, la chronologie nous joue des tours, on reste dans le flou sur de nombreux points mais ce n'est pas là l'essentiel...
- et puis il y a les réflexions de ce groupe d’adolescents en pleine construction, bien croqués, les mères, les enseignants, des personnages dans lesquels ils sont enfermés, desquels ils essayent de se libérer pour jouer le rôle d'un autre... Bref, un ensemble qui fait de ce premier roman une réussite!

Entre saxophone et jazz band, un livre qui entre dans le cadre du challenge des notes et des mots:

Un livre lu dans le cadre de l'opération Dialogues croisés, merci!

6 commentaires:

  1. Ce livre m'a ennuyée. J'ai trouvé les personnages insaisissables, et au final peu intéresants. L'intrigue en est à peine une...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai été un peu surprise au début, et puis finalement, je me suis prise au jeu!
      Bonne journée!

      Supprimer
  2. Il est noté depuis longtemps, ce bouquin, et voilà qu'il est en poche, je ne l'avais même pas remarqué... je peux toujours l'emprunter à la bibli aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça peut être une bonne formule! Tu me diras ce que tu en as pensé!

      Supprimer
  3. J'avais beaucoup aimé ! Je suis ravie que ce roman fasse d'autres adeptes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère d'ailleurs que l'auteure ne s’arrêtera pas là! bonne soirée!

      Supprimer

Comments system