mardi 16 octobre 2012

Le mec de la tombe d'à côté Katarina Mazetti

Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti

Présentation de l'éditeur :
Désirée, veuve depuis peu, se rend régulièrement sur la tombe de son mari, mais par acquit de conscience essentiellement... Son mariage tenait plus du «copinage» que du grand amour. Au cimetière, elle croise souvent un homme de son âge, qui vient se recueillir sur la tombe d'à côté, et dont l'apparence l'agace autant que ladite tombe avec sa stèle tape-à-l'oeil. Bibliothécaire, Désirée se consacre tout entière à son travail. Quant à Benny, il s'est retrouvé seul à gérer la ferme familiale et ses 24 vaches laitières après le décès de sa mère.   Rien, a priori, ne rapproche ces deux-là, et pourtant, il suffira d'un sourire qui éclate simultanément sur leurs lèvres pour qu'ils soient tous deux éblouis.
C'est le début d'une histoire d'amour assez cocasse !
 Le Mec de la tombe d'à côté ( Grabben i graven bredvid) est un roman suédois de Katarina Mazetti,  journaliste à la Radio Suédoise.  Le Caveau de famille est la suite de ce roman.
Le roman a été adapté au théâtre et au cinéma. 
Quelques versions du Mec de la tombe d'à côté
Le début:
Méfiez-vous de moi ! Seule et déçue, je suis une femme dont la vie sentimentale n’est pas très orthodoxe, de toute évidence. Qui sait ce qui pourrait me passer par la tête à la prochaine lune ? Vous avez quand même lu Stephen King ? Juste là, je suis devant la tombe de mon mari, assise sur un banc de cimetière vert bouteille lustré par des générations de fesses, en train de me monter la tête contre sa dalle funéraire 



Mon avis
Confrontation de deux univers que tout semble opposer (un peu de façon caricaturale d'ailleurs entre la citadine intello et le fermier...) , des situations assez invraisemblables, mais un bon moment de lecture qui m'a fait découvrir une autre facette de la Suède. C'est léger, la construction qui donne la parole en alternance aux deux protagonistes est assez intéressante,  la fin ouverte peut donner envie de lire la suite, mais je suis restée un peu sur ma fin par rapport à certains avis très positifs que j'avais pu lire ailleurs.
De petites phrases qui restent dans la tête, quelques citations qui m'ont fait sourire:
"Réparer des bulles de savon éclatées et faire sourire des poupées de chiffon ça peut prendre du temps"

J'aurais été curieuse de voir l'adaptation au théâtre de ce livre avec Sophie Broustal en Daphné  et Marc Fayet.


Lu dans le cadre du  challenge "Littératures Nordiques"
  Mes lectures pour ce challenge :

10 commentaires:

  1. Il m'attend dans ma PAL depuis une éternité, il n'arrive pas à prendre son tour ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est la participation au challenge qui m'a motivée! Cela se lit vite...
      Bonne journée!

      Supprimer
  2. Je l'ai lu ainsi que le suivant.
    J'ai de loin préféré le premier par contre je ne sais pas si j'irais jusqu'au théâtre ou cinéma
    La pièce s'est jouée au Petit Montparnasse je n'ai pas sauté le pas
    Le film?
    Tu sais où cela en est.Il était question de Bruno Solo et Elsa Zylberstein
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voici ce que j'ai trouvé pour le film, mais pour le moment pas de sortie prévue:
      Ce roman a été adapté au cinéma en 2002 par le réalisateur suédois Kjell Sundvall avec Elisabet Carlsson et Michael Nyqvist dans les deux rôles principaux.
      Après le succès en France de l'adaptation théâtrale, le producteur et réalisateur Patrick Braoudé en acquière les droits pour réaliser une adaptation cinématographique en français du roman.

      Supprimer
  3. je l'ai lu et j'avais beaucoup aimé
    une auteur que j'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai rien lu d'autre cette auteure, en aurais-tu à conseiller?
      Bonne journée!

      Supprimer
  4. Autant j'ai aimé le mec de la tombe d'à côté, un regard neuf et original, une joyeuse légèreté, autant j'ai trouvé que le caveau de famille s'enlisait !! Quant aux adaptations, j'avoue ne pas être fana quand j'ai lu le livre, je les trouve trop souvent décevantes, différentes de ce que j'ai construit en lisant !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout comme toi, j'ai souvent beaucoup de mal au passage à l'écran, l'impression que mes propres images se trouvent trahies!

      Supprimer
  5. Je le lis très bientôt, c'est décidé ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce qui me fait penser que je n'ai toujours pas ouvert le deuxième volume...!

      Supprimer

Comments system