mercredi 31 octobre 2012

L'Amour sans le faire Serge Joncour

Serge Joncour  L'Amour sans le faire

L'amour sans le faire, sur Dialogues
 Flammarion, août 2012

Présentation: 

« On ne refait pas sa vie, c'est juste l'ancienne sur laquelle on insiste », pense Franck en arrivant aux Bertranges, chez ses parents qu'il n'a pas vus depuis dix ans. Louise est là, pour passer quelques jours de vacances avec son fils dont elle a confié la garde aux parents de Franck. Le temps a passé, la ferme familiale a vieilli, mais ces retrouvailles inattendues vont bouleverser le cours des choses. Franck et Louise sont deux êtres abîmés par la vie, ils se parlent peu mais semblent se comprendre. Dans le silence de cet été chaud et ensoleillé, autour de cet enfant de cinq ans, « insister » finit par ressembler, tout simplement, à la vie réinventée.
Serge Joncour a écrit :
Vu, Le Dilettante, 1998 ; J’ai Lu 2000.
Kenavo, Flammarion, 2000 ; J’ai Lu, 2002.
Situations délicates, Flammarion, 2001 ; J’ai Lu, 2003.
In vivo, Flammarion, 2002 ; J’ai Lu, 2006.
UV, Le Dilettante, 2003 ; Folio, 2005.
L’Idole, Flammarion, 2004.
Que la paix soit avec vous, Flammarion, 2006 ; J’ai Lu, 2008.
Combien de fois je t’aime, Flammarion, 2008 ; J’ai Lu, 2009.
L’homme qui ne savait pas dire non, Flammarion, 2009 ; J’ai Lu, 2012.

Son roman L'Idole (2005) est  adapté au cinéma par Xavier Gianolli sous le titre de Superstar .

Le début de  L'Amour sans le faire Serge Joncour

Il voulait les prévenir avant de descendre. Ce jour-là il laissa sonner longtemps, il reposa même le téléphone  pour vérifier le numéro, il n’était plus très sûr depuis le temps. En ramenant l’écouteur à son oreille il tomba  sur un long silence, comme si quelqu’un venait de décrocher. En fait non, ça sonnait toujours. C’est devenu  inhabituel d’entendre sonner sans fin, sans qu’aucune messagerie ne se déclenche. Du regard il faisait le tour de son appartement, ce vertige absolu de devoir le quitter.
Il réessaya une heure plus tard, toujours rien, puis une nouvelle fois en toute fin d’après-midi, là encore pas de réponse. C’était inquiétant, ces sonneries qui se perdaient dans le vague, il se représentait ce décor oublié là-bas, le téléphone au fond du couloir, la maison isolée, vide peut-être, par distraction il revisitait mentalement l’endroit mais finalement ce coup-ci on décrocha, une petite voix de môme à l’autre bout du fil qui lui lança :
— Allô, c’est qui ?

Mon avis - citations  L'Amour sans le faire

Cela commence fort, très vite, l'envie de savoir ce qui va arriver à ces personnages, qui va croiser qui, comment chacun va-t-il avancer? Et puis le temps se suspend, tout devient un peu flottant, non-dits, silences, taiseux. Paris, Clermont-Ferrand, le Lot. La campagne, la ferme, les sangliers, la chaleur. La famille. Les paysans et le Parisien. Les générations. Être l'héritier... faire un autre choix... 
 « Ne pas avoir d’enfant, c’était se condamner à rester l’enfant de ses parents. »
Le fantôme du frère / compagnon disparu qui plane...
"C'est toujours dangereux de miser son destin sur un homme.C'est si fragile un homme."
 Deux personnages à la dérive, qui ont besoin de se poser, pour mieux se reconstruire. 
 "Souvent,il surprend chez lui une attitude que chez les autres il ne supporterait pas.Que les autres soient décevants, c'était fatalement concevable,mais s'y surprendre soi c'était mortifiant."
Un enfant, étourdissant de vie au milieu. L'heure du bilan, de la prise de conscience. Se retourner vers le passé pour mieux profiter du temps présent.
Il y a de la simplicité dans l'écriture, de la discrétion, c'est la voix du silence qui prédomine, et des images qui surgissent, et nous renvoient à notre propre passé. Des souvenirs de vacances justement qui sont remontés chez moi, le sirop de citron et les marchés...
« Ne pas pouvoir s’aimer, c’est peut-être encore plus fort que de s’aimer vraiment, peut-être vaut-il mieux s’en tenir à ça, à cette très haute idée qu’on se fait de l’autre sans tout en connaître. »

La vidéo qui m'a donné envie de lire ce livre:


Un livre lu dans le cadre de l'opération Dialogues croisés, un grand merci à eux et aux éditions Flammarion pour cette belle opportunité
En Lecture Commune sur : Livraddict

 Et une lecture qui entre dans le cadre des challenge autour de la rentrée littéraire, l'objectif du 1 % à atteindre se rapproche peu à peu!

Pour retrouver ce livre et les autres que j'ai lu ou dans ma pile à lire , ma liste de lecture:
 

18 commentaires:

  1. J'ai vu sur Babelio que tu avais lu ce livre alors, me voici! Comme toi j'ai aimé et comme toi...je vais lire Musique absolue... Drôle, ça!
    A bientôt Eimelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous verrons si nos avis se rejoignent aussi! bonne journée!

      Supprimer
  2. Belle idée de retranscrire le début du livre. Comme tu as pu le voir sur mon blog, moi aussi j'ai aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela fait partie des moments de lecture très agréables de cette rentrée littéraire!

      Supprimer
  3. Je ne lis ton avis qu'en diagonale, pour le moment, car je viens de le commencer. Je reviendrais en papoter à la fin de ma lecture. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On verra si nos avis se rejoignent sur cette lecture! Bonne soirée!

      Supprimer
  4. Ce livre est dans ma wish..
    Je voulais aussi te dire que j'ai créé un topic sur L@ pour répertorier toutes nos pages Hellocoton, si ça te dit de venir t'inscrire ! ;)
    C'est ici: http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?id=13004

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère qu'il te plaira si tu as l'occasion de le lire! Et je file sur L@, bonne idée!

      Supprimer
  5. Bonsoir eimelle, c'est marrant je trouve que nous nous rejoignons dans l'appréciation et le résumé ! Merci d'être passée, je trouve ton blog intéressant, je reviendrai... à bientôt.

    RépondreSupprimer
  6. J'adore ton avis Eimelle ! Tu as l'air d'avoir beaucoup aimé ce livre. ça me donne encore plus envie de le lire maintenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère qu'il te plaira aussi (et que tu le recevras vite!) bonne soirée!

      Supprimer
  7. Voilà merci pour ton commentaire du coup je t'ai ajoutée à mon billet ! ;)

    RépondreSupprimer
  8. J'aime beaucoup ton avis et comment tu le présentes, ce fut comme tu as pu le voir une bonne lecture pour moi aussi et j'aimerais lire d'autres livres de l'auteur. Je pense que m'a prochaine acquisition sera In Vivo.
    Bonne lecture à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai rien lu d'autre de cet auteur, je guetterais ton avis si tu en lis d'autre!
      Bonne soirée!

      Supprimer
  9. comme toi, j'avais beaucoup aimé, un roman sensible que j'aurais d'ailleurs pu classer dans mes coups de coeur de l'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il fait partie de ceux qui laissent un doux souvenir!

      Supprimer

Comments system