dimanche 23 septembre 2012

Musée Saint-Martin à Tours

Musée Saint-Martin à Tours
Pour faire suite à l'article autour de l'abbaye de Marmoutier et de Saint-Martin, marmoutier-et-saint-martin-de-tours quelques mots sur ce petit musée méconnu de la ville de Tours (photos musée de Tours) dans la chapelle Saint-Jean.
Musée Saint-Martin Tours
Le musée Saint-Martin  regroupe les vestiges archéologiques des basiliques successives, élevées sur le tombeau de saint Martin, comptant parmi les plus grandes basiliques d'Europe.
Il occupe l'ancienne chapelle Saint-Jean, dépendance du cloître de la basilique.
Martin est inhumé le 11 novembre 397, à Tours dans une modeste nécropole située sous l’actuelle rue des Halles. En 437, l’évêque Brice fait couvrir le sarcophage par une petite chapelle en bois.
L ’évêque saint Perpet, vers 470, donne un élan décisif au culte du saint en faisant construire un édifice grandiose en pierre, richement orné. Grégoire de Tours en donne une description précise dans son Historia Francorum vers 572.
Suite aux incendies et aux sacs normands du IXe siècle, le trésorier Hervé décide en 1003, une reconstruction complète de la basilique. Cet immense édifice roman est à rapprocher des grandes églises de pèlerinage comme l’église de Saint-Sernin de Toulouse construite à partir de 1070
Bâtie au XIIIe siècle, la chapelle qui abrite le musée a sans doute succédé au baptistère qui fut fondé à la fin du VIe siècle par l'évêque-historien Grégoire de Tours et consacré par des reliques de saint Jean-Baptiste et de saint Serge. Ce baptistère abrita les reliques de saint Martin quand la basilique fut reconstruite au début de XIe siècle.

L'évolution du site :
Les différentes phases de la basilique Saint-Martin


Restaurée à plusieurs reprises, la chapelle du XIIIe siècle servit de salle capitulaire. Les chanoines s'y barricadèrent en 1552 lors du pillage de la basilique par les protestants. En 1789 lorsqu'on entreprit des travaux de restauration, les reliques de saint Martin y furent à nouveau déposées. La chapelle fut vendue en 1790 comme bien national.

Ne pas hésiter à pousser la porte, c'est bien là, au fond du hall!
entrée musée Saint-Martin

L'exposition permanente propose textes, cartes, maquettes, illustrations et objets divers concernant la vie de saint-Martin et la diffusion de son culte au cours des siècles en Europe.
L’histoire du site et des édifices qui se succédèrent sur ce haut lieu depuis l’implantation de la première sépulture, est rappelée. Marbres sculptés, fragments de l’inscription du tombeau tel qu’il existait dans la construction élevée par Perpetuus vers l’an 470 et peintures murales romanes provenant de la Tour Charlemagne (XIe siècle) et du tombeau, épitaphes carolingiennes provenant de la basilique Saint-Martin et de l’abbaye de Marmoutier décors et chapiteaux du XIIe siècle, pièces de monnaie, objet liturgiques composent ce musée Saint-Martin à Tours.
Visites du musée Saint-Martin Tours : 
Mi-mars-mi-novembre : du mercredi au dimanche de 10h-13h et de 14h-17h30.
Fermeture exceptionnelle le 1er mai et 14 juillet.
Adresse :
3 rue Rapin
37000 Tours

02 47 64 48 87


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system