mercredi 1 août 2012

Le château de Chinon après travaux

 A l'assaut de la forteresse royale de Chinon!

Un château visité il y a bien des années, qui vient de bénéficier d'une campagne de travaux dont j'étais curieuse de voir le résultat.
Fouilles archéologiques, restauration des remparts, de la tour du Coudray, reconstruction des logis royaux... mise en place d'une scénographie moderne à grands renforts de bornes interactives et de projections de films sur les illustres personnages passés par Chinon, (et pas seulement Jeanne d'Arc), la forteresse est assez méconnaissable.

Un peu d'histoire : http://www.forteressechinon.fr
Un château s’y installe au Xe siècle au plus tard : à cette époque le comte de Blois Thibaud le Tricheur y fait construire une tour. Mais c’est Henri II Plantagenêt, comte d’Anjou et roi d’Angleterre à partir de 1154, qui va donner à la forteresse sa silhouette actuelle.

En 1205, après un long siège, le roi de France Philippe Auguste se rend maître de la forteresse et fait construire le donjon du Coudray.

En 1308, le site est le théâtre d’un événement important de l’histoire de l’ordre du Temple. Le grand maître Jacques de Molay et quelques hauts dignitaires de l’ordre y sont incarcérés, avant d’être jugés et brûlés à Paris.


Pendant la guerre de Cent ans, la cour de Charles VII s’installe au château de Chinon en 1427. En mars 1429, il y reçoit Jeanne d’Arc venue lui assurer sa légitimité et le convaincre de se faire sacrer à Reims.

Le déclin de la forteresse s’amorce au XVIIe siècle avec le cardinal de Richelieu qui en est propriétaire. En 1808, le monument est gracieusement cédé au Conseil d’Arrondissement aujourd’hui le Conseil général.

Chinon, avant, après
Que de changements! J'avoue au départ un certain temps d'hésitations.... Me suis-je trompée d'endroit? Où sont les ruines surplombant la Vienne et propices à l'imagination de mes souvenirs? 
Mais il faut reconnaître que le nouveau circuit de visite permet de mieux saisir l'ensemble de la forteresse.
Et si l'on veut visiter l'ensemble des tours... la visite se transforme en un véritable parcours sportif, des marches, des marches, et des marches, pour des panoramas magnifiques sur la Vienne, la ville de Chinon, les vignes et l'intérieur de la forteresse.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system